GR de Pays Tours du bassin minier Nord – Pas de Calais

GR de Pays Tour du bassin minier Nord Pas de CalaisNon, même dans le GR de Pays Tour du bassin minier Nord Pas de Calais tout n'est pas gris

Une partie du nord de la France est un pays de mines et la FFRP (Fédération Française de randonnée pédestre propose un topoguide : Tours du bassin minier en 7 boucles (plus de 40 jours de randonnées) qui se chevauchent. Nous avons choisi de suivre la boucle 2 qui passe par Lens et Béthune dans le Pas de Calais. Nous avons parcouru pendant 6 jours les 115 km de ce parcours sous le « soleil » du Nord ! 

Bon, la randonnée, nous n’en sommes pas à notre coup d’essai avec Clara puisque nous avions déjà traversé la Grande-Bretagne à sa frontière écossaise lors du sentier du mur d’Hadrien (Hadrian’s wall path).

Et, pour ma part, j’avais réalisé dans ma jeunesse en solo le GR de Pays Avesnois-Thiérache (une autre région du Nord de la France).

Donc, les topoguides, la signalétique, le calcul des étapes… cela nous connaît pour ce type de parcours.

Pourquoi le GR de pays du bassin minier ?

Le Topoguide même non mis a jour est indispensable

Le Topoguide même non mis a jour est indispensable

Je vous dis tout 😉 Nous avons découvert l’existence de ces parcours du GR par hasard lors d’une randonnée dominicale autour d’un étang à flanc de terril à Wingles.

Puis, un jour, dans un supermarché d’article de sport, nous avions quelques euros à dépenser « gratuitement » et notre regard a été attirée par le Topoguides des Tours du Bassin minier que nous avons acheté.

Après un examen succinct notre choix c’est arrêté sur la boucle 2 : le bassin minier sous toutes ses facettes. Pourquoi ce choix ? C’est le plus long des tracés (115 km sur les 470 du topo guide) en fait que c’est notre premier choix.

Et puis, historiquement, même si la houille a été découverte dans le Valenciennois, de mon point de vue d’habitant de l’Avesnois, c’est bien le Pas de Calais, autour de Lens qui possède l’image du bassin minier qui est souvent décrit comme dans l’article de Clara Le bassin minier du Nord-Pas-de-Calais : terrils et corons.

Tous les habitants du Nord-Pas de Calais ne connaissent pas le pays minier

Le bassin minier est aussi un pays d'eau

Le bassin minier est aussi un pays d’eau

Oui, je vous livre un secret… Pendant longtemps, très longtemps… bien que du Nord, je ne connaissais pas les mines et les terrils. Il faut savoir que la région Nord de la France possède de nombreux aspects différents…

C’est d’ailleurs assez amusant de voir que depuis que l’autoroute existe entre Paris et Lille, on passe au pied de terrils, ce qui n’était pas le cas lorsque seules les Nationales et Départementales existaient !

Donc, oui, tout ch’ti vous dira que son pays est celui des terrils… mais s’il est de Maubeuge, Dunkerque, Cassel… Normal, pas d’extraction du charbon et de la houille dans ces parties du Nord !

Donc, pour moi, c’était intéressant de découvrir en « profondeur » ce bassin minier d’autant plus que depuis 2012, le Bassin minier du Nord-Pas de Calais fait partie du millier de biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO ! Une « merveille » du monde à découvrir donc 😉

Dernière raison dans notre choix, nous parcourons régulièrement de loin (sur les autoroutes) cette zone… et nous sommes toujours curieux d’y aller voir de plus près.

7 jours à la découvertes des facettes du bassin minier

amusant de croiser la route du patois

amusant de croiser la route du patois en cours de route

Cela aurait été trop simple de débuter par Lens notre trajet… Nous avons préféré commencer par Fouquereuil.

Bien, nous pris de réorganiser les étapes à notre goût car une surprise de taille nous attendait à notre arrivée à Beuvry : la présence des Charitables qui officiaient pour un enterrement comme le raconte Clara (9 siècles plus tard, les Charitables de Saint-Éloi sont toujours en charge des inhumations).

Et la suite de la randonnée nous permettait chaque jour ou presque de découvrir un aspect ou un autre du bassin minier en parcourant différents type de chemins et de routes comme ces si étroites voyettes ou cavaliers !

C’est assez bluffant quand on connaî l’urbanisation du secteur, on est la plupart du temps en pleine nature, loin des villes et des villages.

Cela ne nous empêchera pas de passer au-dessus de l’autoroute ou d’apercevoir une 4 voies…

Le bassin minier, avant tout une plaine !

Oui le pays minier est plat

Oui le pays minier est plat…

Surprise… notamment pour moi qui viens des premiers mouvements de terrain des Ardennes… le bassin minier dans son ensemble est une plaine (les exceptions : les colline de l’Artois et les crêtes à défendre lors de la guerre 14-18 comme dans le coin de Notre-Dame de Lorette et désormais ses chemins de mémoire…

D’ailleurs, les cours d’eau, notamment des canaux sont nombreux et rectilignes et les péniches glissent sur l’eau.

Cependant, ne croyez pas que les chemins de halage soient ombragés. C’est là que nous avons pris nos plus beaux coups de soleil.

Mais, visiblement, les ex. mineurs sont des pécheurs. On ne compte plus le nombre d’étangs où nous avons croisé des pêcheurs. Par contre, aucun le long des canaux !

Partout des terrils

les terrils sont omniprésents

les terrils sont omniprésents tout le long du parcours

Évidemment, les terrils sont omniprésents. Je pensais qu’il en existait une vingtaine. En réalité ce sont plus de 300 terrils qui sont rassemblés dans le bassin minier. Alors les terrils sur cette randonnée, on les contourne, on les aperçoit parfois au loin et souvent, on marche dessus sans s’en rendre toujours compte jusqu’à ce que l’on s’aperçoive que le sol est noir !

Notons que la végétation est particulière sur ces terrils et qu’ils ne sont pas tous gris… Certains sont très vert d’ailleurs à tel point que certains sont zones naturelles d’intérêt écologique faunistique et floristique 😉

Milieu urbain…

on trouve également quelques traces de l'industrie en dehors des mines

on trouve également quelques traces de l’industrie en dehors des mines

Lorsque nous approchons des villes, un vocabulaire spécifique apparaît parfois au coin de la rue : cité, fosse ou des mots au sens important comme ce quartier des travailleurs. L’ancien monde de la mine et sa hiérarchie n’est pas loin.
C’est dans la périphérie des villes et des villages que l’on passe sans entrer véritablement à l’intérieur. Exception, notamment à Béthune où le circuit à l’intérieur de la ville n’apporte pas grand chose et ne se justifie pas.

Et que l’on ne me sorte pas l’excuse du beffroi de Béthune ! Il y avait bien plus simple à faire dans le ville !

Je me demande parfois si certains tracés de PR (Petite Randonnée) et GR de Pays ne sont pas « influencés » par les politiques… J’avais rencontré le même souci lors du GR de Pays Avesnois-Thiérache.

Ceci ne m’empêche pas de noter le travail de la FFRP qui fêtait ses 70 ans, l’an dernier !

passage obligé : voir des destructions suites aux dernières guerres

passage obligé : voir des destructions suites aux dernières guerres

Autres manques et reproches

Ce qui m’a manqué… l’absence de chevalets (ou chevalements) pour être plus « complet » sur notre tracé

Autre reproche à ce GR de Pays le balisage un peu fantaisiste. Notons au passage que si vous ne possédez pas le TopoGuide, il est impossible de réaliser ces tours du bassin minier tellement le balisage est calamiteux par moment.

Ce qui n’arrange rien, les informations dans le TopoGuide datent. Presque 16 € pour une information non-fiable, cela fait cher de l’information.

J’ai omis de parler d’un détail. L’organisation pour nous rendre à nos étapes.

Si l’on est équipé de tente et que l’on est prêt à faire du camping sauvage, c’est ok… mais n’espérez pas prendre le train de Lille par exemple pour réaliser des aller-retour. Non, la seule solution, c’est la voiture.

Nous avons fonctionné à 2 voitures : une au point de départ, une déposée à l’arrivée et l’on revenait chercher celle du départ !

Au final, nous sommes ravis d’avoir effectué cette escapade pas très loin de chez nous… Mais, depuis longtemps, depuis mon tour du Nord-Pas de Calais en cyclomoteur pendant 2 mois, j’ai compris que l’aventure, souvent, est aussi présente au pas de sa porte.

Revivez notre GR autour du Bassin minier depuis Relive

Vous pouvez retrouver nos étapes en tracé et en images en cliquant sur les images…

1ère étape du GR de pays Tours du bassin minier

1ère étape du GR de pays Tours du bassin minier

 

2ème étape du GR de pays Tours du bassin minier

2ème étape du GR de pays Tours du bassin minier

 

3ème étape du GR de pays Tours du bassin minier

3ème étape du GR de pays Tours du bassin minier

 

4ème étape du GR de pays Tours du bassin minier

4ème étape du GR de pays Tours du bassin minier

 

5ème étape du GR de pays Tours du bassin minier

5ème étape du GR de pays Tours du bassin minier (ne vous fiez pas au titrage de la vidéo 😉

 

6ème étape du GR de pays Tours du bassin minier

6ème étape du GR de pays Tours du bassin minier

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *