Noël en France : le repas traditionnel

Une table dressée à l'occasion de Noël

Ce week-end, c’était Noël. À cette occasion, en France, le 24 décembre au soir, on mange un repas colossal pour le réveillon de Noël.

Expliquer le contenu de ce repas me semble intéressant (peut-être pas pour les Français de France, mais pour les autres francophones !). En effet, en discutant avec des amis africains, je me suis rendu compte que ce repas était très différent entre la France et chez eux à l’étranger !

En France, le réveillon de Noël est avant tout l’occasion de réunir les familles. Cependant, cela pose parfois problème : chacun veut organiser le repas chez lui ! Le réveillon a-t-il lieu chez nos parents ou nos beaux-parents ?  Noël, c’est la famille, on se réunit entre amis à la nouvelle année.

En général, le festin commence vers 20h et se terminait pour minuit, afin de se rendre à la messe de minuit. Désormais, le repas de Noël s’étend parfois bien au-delà cette heure.

Le menu de Noël traditionnel

Une dinde de Noël : le plat principal traditionnel d'un repas de Noël

La dinde de Noël : le plat principal traditionnel d’un repas de Noël

Évidemment, le menu de Noël varie selon les familles, leur niveau social, financier, etc.

La composition traditionnelle de ce repas de Noël existe. En voici la structure :

  • apéritif : champagne pour les grands et boissons pétillantes pour les enfants😉
  • entrée froide
  • entrée chaude
  • trou normand : un sorbet ou une glace arrosés d’alcool (encore une fois, seulement pour les adultes 😉)
  • plat principal
  • fromage : un plateau de fromages « traditionnel » comprenant un fromage de chèvre, un fromage à pâte persillée (un « bleu »), un fromage à pâte molle, un fromage à pâte dure et un fromage à pâte fraîche
  • dessert : traditionnellement, la bûche de Noël à moins que ce ne soient les 13 desserts de Provence
  • café et ses mignardises, dont les truffes au chocolat

Ce que vous pouvez manger au cours d’un repas de Noël en France

Une fillette mange un quartier d'orange pour Noël

Dans le passé, en France, on offrait des mandarines aux enfants. D’ailleurs, mon papa en recevait en cadeau de la part d’une de ses grands-mères lorsqu’il était enfant.

Ce que vous mangez le soir de Noël dépend avant tout du budget de la famille.

Avant le trou Normand,  soyez certains de goûter du foie gras (froid ou chaud), des fruits de mer, des coquilles saint-Jacques, des huîtres (froides ou chaudes), du caviar (à défaut des œufs de poisson) ou désormais du saumon fumé. À moins que ce ne soit des escargots ou, dans certaines régions, du boudin blanc

Traditionnellement, le plat principal est une dinde farcie. Mais désormais, on déguste aussi des chapons, des pintades ou encore de l’oie.

Évidemment, niveau boissons, comme nous sommes en France, le tout est accompagné de vin blanc pour les entrées et de vin rouge pour la fin du repas. À moins que ce ne soit un repas au champagne 😃

Pour vous donner une idée d’un menu actuel mais relativement traditionnel, vous pouvez consulter ce que j’ai mangé à Noël en 2014.

Que mangez-vous dans vos pays respectifs pour Noël ? Quel est le repas traditionnel ?

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager sur Pinterest 😉

2 Commentaires

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *