Africa2020, quand l’Afrique s’invite en France

Article : Africa2020, quand l’Afrique s’invite en France
16 décembre 2020

Africa2020, quand l’Afrique s’invite en France

Peut-être avez-vous déjà entendu parlé de la saison Africa2020 et de ses nombreux événements à travers la France (métropole et Outre-mer). Mais en quoi consiste cette saison concrètement ?

Difficile de décrire la saison Africa2020 en quelques mots… C’est une série d’événements à travers la France (métropole et outre-mer) ayant pour dénominateur commun leur thématique : l’Afrique.

Le choix du chiffre 2020 ? C’était avant que la pandémie de coronavirus Covid-19 ne frappe. La vague d’événements culturels annulés a rapidement rimé avec saison reportée… Africa2020 a commencé au début du mois de décembre et prendra fin au mois de juillet 2021 !

Photo CC Iwaria dialloyaayaa https://iwaria.com/photo/MzYzMw==/
On pourra écouter des concerts dans le cadre d’Africa2020 !

Représenter l’Afrique, son unité et sa pluralité

Une saison dédiée à l’Afrique, c’est bien beau… mais de quelle Afrique parle-t-on ? Le terme « Afrique » est à la fois riche et réducteur.

Comme le rappelle N’Goné Fall, la Commissaire générale de la saison Africa2020, l’Afrique s’étend sur 30 millions de km2. Elle compte 200 millions d’habitants. L’Afrique est un continent aux multiples facettes. Il est impossible d’évoquer l’Afrique comme une entité unique (de par ses divers aspects), alors même qu’elle est unique (sur le plan de sa singularité).

Africa2020 est un projet panafricain : il représente l’Afrique dans son intégralité. Les populations africaines possèdent des dénominateurs communs, des défis auxquels elles sont toutes confrontées, et ce au-delà de l’image de la pauvreté, des migrants et des coups d’Etats…

Photo CC Iwaria AMISOM https://iwaria.com/photo/NzIwMA==/
Une Afrique jeune et innovante

Les organisateurs indiquent ne pas vouloir tomber dans les clichés et les pièges du nationalisme, des régionalismes ou dans la promotion de groupes linguistiques ou ethniques.

C’est donc une Afrique jeune, créative et innovante à laquelle nous confronte Africa2020. Cette saison présente des innovations centrées sur six catégories : les arts, la culture, les sciences, les technologies, l’entrepreneuriat et l’économie. Ces catégories permettent de couvrir un large spectre de thématiques, allant de la gastronomie aux sports urbains.

Quels sujets abordent Africa2020 ?

Les événements d’Africa2020 sont divisés en cinq thèmes : la moralité augmentée, l’économie et la fabulation, l’archivage d’histoires imaginaires, la fiction et les mouvements (non)autorisés et pour finir les systèmes de désobéissance.

Photo CC Iwaria Medsile https://iwaria.com/photo/MTE2NzM=/
Personnellement, j’ai hâte de découvrir les événements en lien avec la gastronomie africaine ! 😋

Les cinq grands thèmes

Petite explication de chaque thème, car les titres sont parfois peu évocateurs…

  • Moralité augmentée : la communication, des hiéroglyphes de l’Égypte antique et des récits des griots jusqu’à Twitter et les émojis (tiens, ça me fait penser aux émojis africains d’O’Plérou 😉 ), incluant donc la diffusion des savoirs, les réseaux sociaux et les innovations technologiques.
  • Économie et fabulation : des transferts d’argents d’expatriés africains vers leurs familles restées en Afrique, à l’émancipation économique, en passant par la redistribution des ressources et les flux financiers… on est effectivement dans l’économie ici 😊
  • Archivage d’histoires imaginaires : certaines histoires sont bien réelles, surtout lorsque l’on parle d’Histoire avec un grand h. Mais avant de passer à la postérité, un travail d’archive et de transmission de la mémoire est souvent nécessaire.
  • Fiction et mouvements (non)autorisés : de la circulation des personnes (les réfugiés mais aussi le passeport commun pour les membres de la CEDEAO par exemple), des biens et des idées aux limites des territoires (« découpés » lors de la conférence de Berlin de 1885).
  • Systèmes de désobéissance : une catégorie qui regroupe les mouvements citoyens avec la conscience et les mouvements politiques, il est ici question de manifestations, boycotts ou militantisme par exemple.

Deux volets complémentaires encadrent la saison : « focus femme » et « éducation ». Le premier met en valeur des projets qui donnent la parole à des femmes africaines ou de la diaspora africaine. Le second inclut des programmes pédagogiques comme des partenariats entre établissements français et étrangers.

Photo CC Iwaria AMISOM https://iwaria.com/photo/Nzk5MQ==/
Les sports urbains comprennent le football, le basketball, le skate, les rollers et… les jeux vidéos !

Où sont les événements près de chez moi ?

Comme expliqué précédemment, les événements se déroulent sur l’intégralité du territoire français, dans 81 communes de métropole et d’Outre-mer.

Quinze quartiers généraux (QG) sont répartis à travers le pays. Chacun d’entre eux est hébergé dans une institution culturelle en partenariat avec une équipe sur le continent africain. Si vous cherchez des informations sur les événements de votre région, les membres du QG pourront vous aider !

Les QG organisent aussi certains événements. Par exemple, le QG le plus proche de chez moi (à la Condition Publique de Roubaix) organise des concerts, des débats, des ateliers créatifs, des spectacles de danse, des projections de films, des expériences culinaires, une exposition d’art contemporain, etc.

Vous aviez déjà entendu parler d’Africa2020 ? À quels événements prévoyez-vous de vous rendre ?

Photo CC Iwaria Emmanuel https://iwaria.com/photo/NzcxMg==
Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager sur Pinterest 😉
Partagez

Commentaires

Fanchon
Répondre

Merci Clara. Excellente présentation qui donne envie de suivre la Saison Africa 2020.