Un an après mon arrivée sur Mondoblog – Partie 2 : plongeon partiel dans la culture africaine

Des objets traditionnels Africains

Chose promise, chose due. Je vous avais annoncé une suite à mon article 1 an après Mondoblog – Partie 1 : du vocabulaire Africain !, là voici ! Cette fois-ci, j’axe l’article davantage sur la culture : cinéma, sport, etc.

Bien que l’on évoque souvent en France la culture africaine, je tiens à préciser qu’il est difficile de parler d’une culture africaine. Chaque pays — et même chaque région de chaque pays — a sa propre culture. C’est un peu comme si on parlait d’une culture européenne (certains points ne concerneraient qu’une minorité de la population) ou de la culture française, comme si Lillois, Parisiens et Marseillais avait la même culture 😉

Cela fait une grosse année que je suis sur Mondoblog, ce qui m’a permis de nouer des liens avec de nombreux africains (notamment en Afrique de l’Ouest). Au cours des échanges avec ces derniers, j’ai pu apprendre certaines choses sur la culture africaine. Mon « apprentissage » a été complété par les articles de ces derniers, ainsi que leurs divers posts sur les réseaux sociaux.

Ce qui est présenté ici n’est pas forcément représentatif de l’Afrique en général. C’est un simple point de vue, des expressions récurrentes au cours des discussions ou des choses qui m’ont marqué. Car non, en Afrique tout le monde ne vit pas dans une case en plein cœur de la savane. Tout le monde n’est pas adepte du vaudou. Et oui, en Afrique, on a accès à Internet !

Culture africaine : sport en Afrique

Bon, le sport en Afrique, je ne connaissais pas trop avant Mondoblog… Le fait est que, encore maintenant, je ne possède pas une culture très étendue à ce sujet. Cependant, les autres blogueurs m’ont permis d’accroitre mes connaissances sur le sujet.

Sport et Afrique… J’imaginais avant tout les Éthiopiens en train de courir. Des courses longues : 5 000 m, 10 000 m, semi-marathon, marathon… Les Kenyans aussi, auxquels on rajoute le 3 000 m steeple. À part ça, peu de choses… Oui, je pratique l’athlétisme et ça se ressent 😉

Football en Afrique

Le football occupe une place importante en Afrique. Quand on déambule dans les rues, il n’est pas rare de croiser un enfant, ballon au bras, qui rejoint ses amis pour jouer au football.

Personnellement, je ne suivais pas du tout la CAN, jamais. Bon, pour être franche, je ne savais pas vraiment ce que c’était… La CAN est la Coupe d’Afrique des Nations de football. Chose plutôt amusante, en Afrique, les équipes ont des noms d’animaux. Ainsi, la Côte d’Ivoire (qui joue en orange par ailleurs) possède ses Éléphants, la RDC ses Léopards, le Burkina Faso ses Étalons, le Togo ses Éperviers, et ainsi de suite.

Pour rester dans le football, connaissez-vous Bassogog ? Non ? Moi non plus, je ne le connaissais pas, ne vous en faites pas 😉 Bassogog est un joueur de football, élu meilleur joueur de la CAN 2017. Cependant, la polémique porte sur son âge. Il aurait actuellement 21 ans, mais paraît beaucoup plus âgé. Fait très peu évoqué dans les médias français, mais qui a eu son petit quart d’heure de gloire outre-méditerranée !

Cinéma et télévision

Le début d’année 2017 (février et mars) fut bercé pour moi par le FESPACO… Quésaco ? Le FESPACO est le Festival Panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou. En effet, créé en 1969, il a lieu tous les deux ans à Ouagadougou (Burkina Faso). C’est LE festival de cinéma africain. Et ici, il n’est pas question que de l’Afrique de l’Ouest, non non. On parle de toute l’Afrique.

Il est décevant, voire triste, que, excepté quelques aficionados, personne ne parle du FESPACO en France. Presque personne ne connaît ce festival !

Parfois, on voit surgir le mot Kala-Kala dans une discussion… Une référence cinématographique bien célèbre en Afrique, mais pas trop chez moi, à Lille ! Les Kala-Kala (ou Kalakala) sont issus du film le Crocodile du Botswanga. C’est une tribu rebelle, qui s’oppose au président, et qui a pour signe distinctif… de grandes oreilles, ce qui permet de les reconnaitre de loin !

Il est amusant de constater que, parfois, ce film est considéré comme cliché sur l’Afrique. Car, oui, il a bel et bien créé une expression qui est reprise par les Africains ! Petit exemple en tweets :

De même, la Chacala va venir si vous continuez à raconter n’importe quoi ! Bouh ça fait froid dans le dos… La Chacala est le titre d’une série TV sur Novelas TV. Mais, plus important, la Chacala est un démon (qui apparaît dans la série) ! C’est pour ça que quand quelqu’un fait une chose absurde, on lui dit que la Chacala va venir s’il continue.

La culture africaine : choses en vrac

Pour nous autres petits français n’ayant jamais mis les pieds en Afrique, les Africains ont tous le rythme dans la peau. Et souvent, on se représente la musique africaine avec ses percussions. Et pourtant, bien d’autres instruments existent. Prenons pour exemple la valiha. Le valiha est un instrument de musique à corde, une sorte de cithare en bambou que l’on rencontre à Madagascar. Dans la capitale, Antananarivo, la journée est souvent bercée par le son de cet instrument, qui est vendu dans toutes les rues.

À Abidjan (en Côte d’Ivoire), ce sont des mini-bus qui servent de transport en commun (un peu comme à Madagascar et dans d’autres pays). Là-bas, ils sont appelés gbaka. Ils doivent s’appeler autrement au travers de l’Afrique, non ?

Passons au bébélibé. Je vous vois déjà faire des yeux tout ébahis devant votre écran. En fait, le bébélibé correspond tout simplement au jeu de cache-cache au Togo.

Enfin, on termine sur le concept d’heure africaine. Car en Afrique une heure n’est pas pareille qu’en France. Si si, je vous assure… Si on donne un rendez-vous à 8h, très peu de personnes seront présentes avant 10h… 😉 Je laisse la parole à l’un de mes confrères mondoblogueur qui s’est déjà exprimé sur ce sujet :

L’heure africaine

Au fait, le djaskélé est un sport… sur lequel il est impossible de trouver quoi que ce soit en France… Si quelqu’un a des infos, je suis preneuse 😊

D’autres idées de particularismes culturels en Afrique ? Instruments de musique, films ou encore sports traditionnels de vos pays ?

N’hésitez pas à vous rendre sur le 3e article de cette série de 3 articles : Un an après mon arrivée sur Mondoblog — Partie 3 : on parle cuisine !

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager sur Pinterest 😉

8 Commentaires

  1. Mdr j’ai beaucoup aimé ton article. Il est très instructif. Et je suis encore plus contente que tu t’intéresse à notre culture. J’avoue que je m’attendais à ce que tu parles également de l’art, vu l’image à la une.

    1. Merci beaucoup 🙂 en effet, je n’ai pas vraiment eu l’occasion de côtoyer de l’art africain (la musique oui, mais ni peinture ni sculpture)… peut-être à venir 😉

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *