Télécommunications et administration en Lituanie

Article : Télécommunications et administration en Lituanie
9 juillet 2020

Télécommunications et administration en Lituanie

Cet article est une partie de mon rapport de fin de séjour Erasmus en Lituanie à Vilnius. Vous y trouverez les réponses à des questions pratiques afin de préparer son Erasmus en Lituanie ou ailleurs et apprendrez à connaître un peu mieux ce pays balte.

La partie précédente s’intitule Santé pendant un Erasmus en Lituanie.

Carte SIM lituanienne ou française ?

En Lituanie, j’ai acheté une carte SIM au supermarché (on les trouve aux caisses). Ensuite, on peut les recharger en ligne. 4 GB + 500 min d’appel + 5 000 SMS me coûtaient 7,99 € par mois. Mais selon les besoins de chacun, d’autres forfaits existent.

Une "brique" d'une vingtaine d'euros pour accueillir ma carte SIM lituanienne © Clara Delcroix
Une « brique » d’une vingtaine d’euros pour accueillir ma carte SIM lituanienne © Clara Delcroix

Pour appeler en France, j’utilisais autant que possible les appels vidéo ou audio avec FaceTime, Skype, WhatsApp, etc. Toutefois, parfois, j’étais dans l’obligation d’appeler un numéro fixe français (que ce soient mes grands-parents qui ne possèdent pas Internet ou un appel administratif, à mon assurance ou autre). Dans ce cas, j’utilisais Viber (1,7 centimes/min pour appeler un fixe).

D’autres Français en Lituanie ont juste conservé leur forfait français. À voir ce qui est le plus avantageux selon votre opérateur et la durée de votre séjour.

Envoyer et recevoir du courrier en Lituanie

Mes grands-parents n’ayant pas Internet. La poste était un bon moyen pour leur envoyer des lettres, des photos et des colis. Les envois ne sont pas chers depuis la Lituanie (même pour les colis, ça reste raisonnable). Dans les bureaux de Poste, on peut acheter des enveloppes, des cartons (pour emballer les colis !), de la mousse… et même des souvenirs de Lituanie !

Recevoir du courrier, ça fait toujours plaisir ! © Clara Delcroix
Recevoir du courrier, ça fait toujours plaisir ! © Clara Delcroix

Au tarif actuel, le timbre pour une lettre jusqu’à 20 grammes coûte 0,75 €. Rajouter 6 centimes pour la lettre prioritaire. L’envoi d’un colis de 500 g à 1 kg coûte 4,63 €, 58 centimes de plus pour que ce soit prioritaire, et encore 2,03 € pour le suivi du colis. Pour calculer les tarifs, on peut se rendre sur la version anglaise du site de la poste lituanienne.

Petite astuce : le français est le vocabulaire de la Poste à l’international. Si vous voulez un envoi prioritaire, il suffit de dire « prioritaire ». Je n’ai jamais eu de problème avec l’envoi de colis : même sans suivi, ils sont toujours arrivés à leur destinataire. J’apportais mes lettres à la Poste en leur indiquant les pays de destination et ils apposaient les timbres adéquats.

Poste restante

J’ai toujours reçu les lettres depuis la France sans problème (évidemment tant que l’adresse indiquée était bonne, ça coule de source).

La réception de colis envoyés depuis la France était plus problématique : il existe un réel problème sur les Colissimo car ils sont distribués par des transporteurs privés et non par la Poste. Sauf que ces transporteurs ne laissent pas d’avis de passage, rien du tout… Et quand on n’est pas chez soi en journée, qu’il n’y a pas de sonnette à l’appartement et que la boîte aux lettres est trop petite, c’est embêtant. Un colis qui m’était adressé est retourné en France !

La boîte aux lettres avait beau être cassée, on ne m'a jamais volé de courrier (les mentalités sont différentes :) ) © Clara Delcroix
La boîte aux lettres avait beau être cassée, on ne m’a jamais volé de courrier (les mentalités sont différentes 🙂 ) © Clara Delcroix

Suite à ce malheureux épisode, mon père souhaitait que je m’inscrive à un service de poste restante. Pendant mon Erasmus, je n’ai jamais trouvé où ce service était proposé, et ce n’est pas faute d’avoir cherché… En écrivant cet article, j’ai réitéré la recherche et à priori il faut écrire à l’adresse suivante (pas besoin de s’inscrire ou quoi que ce soit) :

Nom du destinataire
IKI PAREIKALAVIMO
Vilniaus centrinis paštas
Gedimino pr. 7, LT-01001 Vilnius
Lituanie / Lietuva

Iki pareikalavimo signifie « sur demande » en lituanien. L’adresse est celle de la poste centrale sur l’avenue Gedimino, on ne peut pas la louper. En tout cas, si quelqu’un essaie, n’hésitez pas à me dire si ça fonctionne ! Et pour info : « poste restante » se dite « poste restante » en anglais, toujours le vocabulaire de la Poste 😉

Dernière chose : en général, une lettre prend 7 à 10 jours pour voyager de France en Lituanie. Mais un courrier envoyé depuis la France peut prendre du temps à arriver en Lituanie (pas de problème particulier pour un envoi depuis la Lituanie vers la France) : il fait parfois quelques détours à travers le monde (souvenir d’une lettre passée par Madagascar avant d’arriver à Vilnius).

Administration

Pour tout séjour inférieur à 3 mois, une simple carte d’identité (ou un passeport) suffit en Lituanie. Si on planifie de visiter la Russie, la Biélorussie ou l’Ukraine pendant son séjour, il est utile d’avoir un passeport (donc d’en faire la demande avant de quitter la France).

En-tête du certificat de droit de séjour temporaire en Lituanie © Clara Delcroix
En-tête du certificat de droit de séjour temporaire en Lituanie © Clara Delcroix

Pour un séjour de plus de 3 mois, il faut faire un certificat de séjour. Bien que cette information soit indiquée sur le site France Diplomatie, nombre de Français que j’ai rencontré en Lituanie n’étaient pas au courant ou n’ont pas pris la peine de faire cette démarche.

Dans l’ensemble, toute démarche administrative ultérieure peut être simplifiée grâce à ce papier.

Les informations sont indiquées sur le site des services d’immigration lituaniens. Il faut se rendre au commissariat central de Vilnius avec différents papiers (Naugarduko g. 100 à Vilnius, à gauche après l’entrée). Je ne veux pas vous dire des bêtises quant aux documents à apporter (surtout qu’ils peuvent changer à tout moment), le plus simple est de téléphoner ou d’y passer.

Traduction de documents

Si vous avez besoin de traduire un document en lituanien (ou en russe ou autre), le personnel du commissariat vous indiquera sûrement qu’un bureau de traduction existe dans le même bâtiment, à l’étage. Toutefois, je vous déconseille de faire traduire vos documents là-bas, car les prix y sont exorbitants !

Pour avoir une traduction officielle (avec cachet), rendez-vous au bureau de poste central (Gedimino pr. 7, au même endroit que la poste restante). À gauche, après l’entrée, un service propose des traductions de documents à un prix nettement plus abordable.

Et l’Ambassade de France en Lituanie ?

La plaque de l'ambassade de France en Lituanie © Clara Delcroix
La plaque de l’ambassade de France en Lituanie © Clara Delcroix

Avec le certificat de séjour, et après enregistrement auprès de l’ambassade de France en Lituanie, il est possible de voter. L’inscription aux registres des Français établis hors de France permet aussi de renouveler une carte d’identité ou un passeport en cas de perte ou de vol.

Toutefois, selon la durée de votre séjour, cela n’a pas forcément un grand intérêt. Vous pouvez téléphoner à l’ambassade en leur expliquant votre situation, ils vous renseigneront. Je m’étais inscrite avant tout pour pouvoir voter lors des élections européennes. Mais si une élection a lieu et que vous n’êtes pas inscrits, n’oubliez pas que le vote par procuration existe.

La suite s’intitule Erasmus : la vie à l’université de Vilnius.

Et vous, avez-vous rencontré des galères administratives pendant votre année Erasmus ou votre semestre Erasmus ? Quel choix avez-vous fait pour le forfait téléphonique ?

© Clara Delcroix
Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager sur Pinterest 😉
Partagez

Commentaires